Pseudo:

Mdp:

Inscription - Mdp oublié

NEOPOLIS

Rechercher un article

Nos idées (Néopolis)

Vos idées (citoyens)

Leurs idées (politiques)

Toutes les idées

Tous les dossiers

Le gouvernement hybride

EXPRIMEZ-VOUS !

Si vous avez, vous aussi, des idées à proposer sur le site Envoyez les dans " Vos idées citoyennes " en cliquant ICI.Les meilleures seront publiées !

PROPOSITIONS

par champ ministériel

Cohesion sociale

Culture

Ecologie

Economie

Education

Institutions

Sante

Transports

Tous les champs

Millefaces Axid Flech Vue sur la vie M contre N Neopolis En pleine cible

Pour une reforme du calcul du temps de parole lors d'elections

par Jiby (14-03-2012)

Pour un contrôle plus juste et démocratique, il est nécessaire de supprimer la notion de temps d’antenne et de supprimer la mesure de l’équité de temps de parole au profit de l’égalité du temps de parole.

Pour cela, il faudrait que la remise des 500 signatures qui permet d’établir la liste officielle des candidats corresponde à l’ouverture de la campagne officielle au cours de laquelle seule la règle d’égalité du temps de parole s’appliquerait.

La date de l’ouverture de la campagne officielle devrait être avancée et pourrait correspondre à la période des 10 semaines précédant les élections.

 

Actuellement les périodes qui précèdent les élections présidentielles sont contrôlées de la manière suivante:

1e période (avant la publication de la liste officielle des candidats remettant leurs 500 signatures)(du 01/01/2012 au 19/03/2012): équité du temps de parole et du temps d'antenne. C'est en général pendant cette période que les intentions de vote commencent à se cristalliser.

2e période (avant l'ouverture de la campagne officielle)(du 20/03/2012 au 08/04/2012): égalité du temps de parole et équité du temps d'antenne.

3e période (lors de la campagne officielle)(du 09/04/2012 au 06/05/2012): égalité du temps de parole et du temps d'antenne.

Le temps de parole est défini comme le temps d'intervention orale des candidats et de ses soutiens.

Le temps d'antenne est défini comme le temps consacré aux commentaires des journalistes et de l'ensemble des éléments éditoriaux consacrés à un candidat, s'ils lui sont manifestement favorables.

L'égalité est définie comme un temps de parole strictement identique. L'équité est définie, elle, comme un temps de parole qui doit correspondre à la représentativité d'un candidat et à sa capacité à animer la campagne.

La définition du temps d'antenne comme prenant en compte des commentaires "manifestement favorables" est hautement subjectif puisque certains pourront attribuer un événement comme favorable et d'autres comme défavorable. La notion de temps d'antenne doit donc être supprimée.

Mais dans le cadre d'une réforme imposant un affichage de l'étiquette des journalistes politiques, on pourrait alors décompter les temps de parole des journalistes comme un temps de parole favorable à tel ou tel candidat.

PAGE INTERNET

NEOPOLIS: Pour un affichage obligatoire de l'étiquette des journalistes politiques (par Jiby)

 

La notion d'équité est également très discutable puisqu'elle est calculée sur les intentions de vote pour tel ou tel candidat en fonction des sondages (pour lesquels la rigueur scientifique n'est pas toujours au rendez-vous). Or, on sait que plus un candidat est présent dans les médias et plus sa popularité aura tendance à augmenter dans les sondages (effet de simple exposition démontré en psychologie) ce qui entraîne un cercle vicieux: un candidat est plus populaire donc il est plus médiatisé donc il devient encore plus populaire, etc.

La valeur supposée d'un candidat et de ses idées ne peut donc pas être basé sur son taux de popularité dans les sondages(très lié au taux de présence dans les médias), ni même par rapport aux résultats des élections précédentes (car les candidats, les contextes, les propositions ne sont pas forcément les mêmes.)

Il n'est pas démocratiquement neutre de considérer qu'un candidat a plus de valeur qu'un autre. Ce système renforce les gros candidats (qui appartiennent plutôt aux grands partis) et réduit les petits candidats (petits partis) au silence.

Le candidat d'un petit parti peu connu peut avoir autant de bonnes idées que le candidat d'un gros parti et la seule règle à prendre en compte est l'égalité du temps de parole, dés lors que les candidatures sont officielles.

 

Recommander cet article : .

3.8/5 (12 votes)

 

COMMENTAIRES

QUELQUES ARTICLES ASSOCIES

Réformer les médias

Pour une réforme du calcul du temps de parole lors d'éléctions (14-03-2012 par Jiby)

Pour la mise en place d'une signalétique CSA sur les jeux vidéos. (12-12-2010 par Jiby)

Interdire la liaison Etat-Médias-Industries. (01-11-2006 par François Bayrou)

 

Encourager l'écoute des uns et des autres

Pour le développement d’une évaluation hiérarchique à double sens. (03-02-2007 par Jiby)

Pour le développement d'une justice réparatrice (11-12-2011 par Stéphane Jacquot (fondateur de l'ANJR))

Pour une réforme du calcul du temps de parole lors d'éléctions (14-03-2012 par Jiby)

 

Aller vers une plus grande équité entre les citoyens

Rendre accessible par internet des données de gestion des services publics (18-11-2011 par Nathalie Kosciusko-Morizet)

Pour une suppression des salaires calculés sur l'ancienneté (28-01-2012 par Jiby)

Pour une proportionnalisation des amendes (29-12-2011 par Jiby)

 

Vers une nouvelle démocratie

Pour un gouvernement hybride (25-08-2006 par Jiby)

Pour une prise en compte du vote blanc et une modification du scrutin présidentiel. (10-06-2006 par François Bayrou)

Pour une interdiction des votes à main levée (04-02-2012 par Jiby)

 

Encourager l'ouverture d'esprit

Instaurer la possibilité de prendre une année sabbatique (29-06-2008 par Albert Jacquard)

Pour un accompagnement des juges afin de trouver des peines personnalisées efficaces. (19-03-2012 par Jiby)

Renforcer l’éducation artistique et la pratique artistique (11-02-2007 par Ségolène Royal)

 

 

ENVOYER UNE IDEE CITOYENNE